Environnement, Pesticides

« Les pesticides sont une cause secondaire de la perte de biodiversité. »

Ils font partie des causes principales. Les scientifiques sont clairs sur ce point.
Voir l’article du Monde

Il y a quelques facteurs principaux qui ont été identifiés : « les changements d’usage des terres, l’agriculture intensive et l’utilisation de pesticides, la pollution de l’environnement, les espèces exotiques envahissantes, les agents pathogènes et les changements climatiques » (p 10 du rapport de l’IPBES sur les pollinisateurs).
Voir le rapport de l’IPBES

D’après l’Observatoire National de la Biodiversité (ONB) « parmi les principales menaces, on trouve en premier lieu la consommation de pesticides dans l’agriculture » (p 3 du Bilan 2018 de l’état de la biodiversité en France).
Voir le rapport de l’ONB

 

 

 

2 thoughts on “« Les pesticides sont une cause secondaire de la perte de biodiversité. »

  1. « Manger 5 fruits et légumes par jour ! » … avec ou sans pesticides ?
    En rapport avec votre article, une série de dessins clin d’oeil à l’oeuvre de René Magritte « Ceci n’est pas une pomme »
    La légende diffère cependant. Sous l’image d’un fruit ou d’un légume la liste exhaustive des produits phytosanitaires que contiennent pommes, fraises, pomme de terre … :  » Ceci est du Abamectine , Acequinocyl , Clofentézine , Etoxazole … »
    A découvrir la série en cours de réalisation : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html

    Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *