Harcèlement sexuel, Sexisme

« Quelle idée aussi de s’habiller comme ça. »

Comme pour le viol, la cause d’un harcèlement n’est jamais une tenue sexy. C’est le harceleur dans 100% des cas.
Voir l’image « Les causes du viol » sur le site de Regard’elles
Voir l’image « Le viol n’est jamais la faute de la victime » sur le compte Twitter de Julie Dénès

Des vêtements sexy ne sont pas un consentement.
Voir la vidéo « Un string n’est pas un consentement » sur le compte Facebook de AJ+

Toute personne, homme ou femme, a le droit de s’habiller comme elle veut sans être harcelée. Nier cela, c’est faire du « victim-blaming », c’est culpabiliser la victime.
Voir l’article du Temps « Viol, harcèlement: ce «victim blaming» au fonctionnement si sournois »
Voir l’article de Buzzfeed « Que faire si vous êtes victime de cyberharcèlement ? »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *