Mouvement #metoo, Sexisme

« Les dénonciations de sexisme vont cacher celles de viols. »

Le nombre de plaintes pour agressions sexuelles a augmenté de 30% après que le mouvement #metoo a démarré. Bien au contraire : le mouvement donne confiance aux victimes.

Ce serait comme dire que parler de la criminalité cache les morts liées aux guerres.

Voir l’article de RTL

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.