Ecologie, Ecologisme

« L’être humain se fiche de la nature. »

L’être humain a besoin de nature, et même de biodiversité. C’est biologique. Les bénéfices sur la santé physique et mentale ont été documentés, et ils augmentent avec le temps passé au contact de la nature.
Voir l’article de The Conversation « Le besoin de nature à l’ère digitale, entre science et philosophie »
Voir l’article de The Conversation « Comment la sortie en forêt est devenue une valeur refuge avec la Covid-19 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.