Ecologie, Pesticides

« Il n’y pas que les pesticides qui sont la cause de la perte de biodiversité. »

C’est vrai, mais ils font partie des causes principales. Les scientifiques sont clairs sur ce point.
Voir l’article du Monde

Il y a quelques facteurs principaux qui ont été identifiés : « les changements d’usage des terres, l’agriculture intensive et l’utilisation de pesticides, la pollution de l’environnement, les espèces exotiques envahissantes, les agents pathogènes et les changements climatiques » (p 10 du rapport de l’IPBES sur les pollinisateurs).
Voir le rapport de l’IPBES
Voir l’article de Check News : « L’usage des néonicotinoïdes est-il vraiment responsable du déclin des insectes ? »

D’après l’Observatoire National de la Biodiversité (ONB) « parmi les principales menaces, on trouve en premier lieu la consommation de pesticides dans l’agriculture » (p 3 du Bilan 2018 de l’état de la biodiversité en France).
Voir le rapport de l’ONB

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.