Mouvement #metoo, Sexisme

« C’est une chasse aux sorcières, on ne peut plus rien dire. »

Moins de 1% des tweets de #metoo ont nommé des hommes en particulier, d’après le sociologue Raphaël Liogier. L’immense majorité des témoignages était anonymisée, et mettait l’accent sur les faits, et leur ressenti.

Bien sûr, accuser à tort est grave, c’est un délit. Mais depuis #metoo, il n’y a eu que peu d’excès. Combien d’hommes ayant été accusés à tort pourrez-vous dénombrer, sur des milliers de témoignages ?
Voir l’article de Slate « #MeToo a déjà changé les perceptions et comportements des hommes »
Voir l’article de Slate « #MeToo, à force de « mais », on n’avance pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *