Mouvement #metoo, Sexisme

« Il faut s’occuper des viols plutôt que du sexisme. »

Les deux sont liés. La cause en est le non-respect des femmes. Le contexte de sexisme quotidien facilite les conditions de passage à l’acte chez les agresseurs.
Voir la vidéo Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *