Harcèlement sexuel, Sexisme

« Il faut s’y attendre quand on poste sur les réseaux sociaux. »

Toute personne, homme ou femme, a le droit de s’exprimer comme elle veut sans être harcelée. Nier cela, c’est faire du « victim-blaming », c’est culpabiliser la victime. Le droit de s’exprimer sans se faire insulter ni harceler est fondamental.
Voir l’article du Temps
Voir l’article de Buzzfeed

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *