Différences femmes-hommes, Sexisme

« Les hommes souffrent plus car ils se suicident plus. »

Cet argument est souvent employé pour minimiser les souffrances vécues par les femmes, et les injustices qu’elles subissent dans l’application de leurs droits. L’objectif étant de dire : « ne vous plaignez pas les femmes, et cessez de revendiquer, les hommes souffrent autant voire plus que vous. La preuve en est le nombre de morts par suicide. »

Le nombre de morts par suicide n’est pourtant pas un bon indicateur du niveau de souffrance ou d’injustice subit par une population donnée.
75% des personnes qui se suicident sont des hommes, mais un peu plus de 60% des tentatives de suicide sont faites par des femmes.
Voir la page d’Infosuicide.org « Épidémiologie France Tentatives de suicide »
Voir l’article de Check News « Pourquoi les hommes se suicident trois fois plus que les femmes ? »

Elles expriment différemment leur souffrance que les hommes. Et la raison de la différence des taux de mortalité après tentative de suicide est la différence des modes opératoires. Les femmes utilisent généralement des moyens moins létaux que les hommes (notamment moins d’armes à feu). Cela ne veut aucunement dire que les femmes souffrent moins que les hommes. D’après certains indicateurs, les femmes sont même plus susceptibles que les hommes de vivre une dépression.
Voir l’article d’Allodocteurs « Pourquoi les hommes se suicident-ils plus que les femmes ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.