Immigration, ONG

« Les ONG en Méditerranée profitent des subventions et de l’argent public. »

C’est faux, elles sont financées par les citoyen.ne.s, en financement participatif. Et même si elles étaient financées par des fonds publics, ce serait tout-à-fait légitime. C’est aux pouvoirs publics que devrait incomber la responsabilité de sauver des vies, pas à la société civile, ni aux citoyens et citoyennes européen.ne.s. Ces dernier.e.s sont bien obligé.e.s de retrousser leurs manches.
Voir l’article de Libération

Les dons de SOS Méditerranée proviennent à 98% de donateurs privés, l’association refuse d’ailleurs de dépendre des états ou des entreprises.
Voir l’article du Figaro

MSF est financée aussi à 98% par des fonds privés, et ne dépend pas des états.
Voir le site de MSF

Sea-Watch est entièrement financée par des dons.
Voir le site de Sea Watch

Sea-Eye dépend de ses bénévoles, et de dons en argent et en nature.
Voir le site de Sea-Eye

Jugend Rettet est entièrement financée par des donations privées.
Voir le site de Jugend Rettet

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *