Christianophobie, Racisme

Il y a beaucoup de haine contre les chrétiens en France

Aucun élément ne permet d’établir qu’il existe une haine significative contre les chrétiens en France.

Il est souvent fait référence aux actes antichrétiens en France, au nombre de 1063 en 2018, pour 541 actes antisémites et 100 actes antimusulmans.

Mais si on regarde de près, on voit que ces actes concernent avant tout des biens, pas des personnes. D’après le ministère de l’Intérieur, c’est « en grande majorité des dégradations ou du vandalisme dans les églises et dans les cimetières. »
Et les raisons derrières ces actes ne sont la plupart du temps pas idéologiques. Dans le rapport du ministère de l’Intérieur pour 2018, pour ce qui est des motifs idéologiques, il est question de 30 actes satanistes, 15 actes anarchistes, et 7 actes racistes (tags de type croix gammée ou ultranationaliste).
Et les auteurs de ces dégradations sont souvent mineurs (63% des auteurs suspectés). D’après le député Les Républicains Claude Bodin, auteur du rapport, « les passages à l’acte se produisent souvent en groupe du fait d’une consommation excessive d’alcool ».

Les lieux de culte chrétiens sont les plus touchés, aussi parce qu’ils sont très nombreux sur tout le territoire français. On compte aujourd’hui 55 000 édifices catholiques (cathédrales, églises, collégiales ou chapelles de lycée), contre 2 200 mosquées et espaces de prière et 500 synagogues.

En termes de pourcentage, les lieux de culte musulmans et juifs sont bien plus ciblés.
Voir l’article de LCI « 10 fois plus d’actes antichrétiens que d’actes antimusulmans : que signifie ce chiffre ? »
Voir l’article du Monde « Dégradations d’églises : une hausse réelle, des intentions variées »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *