Économie, Immigration

« L’immigration est un poids pour l’économie »

C’est faux, au contraire.

Une étude macroéconomique récente du CNRS a confirmé ce que d’autres études avaient déjà montré : que l’immigration a un impact positif pour l’économie. Les flux migratoires de ces trente dernières années en Europe ont profité à son économie, et les demandeurs d’asile quant à eux ne pèsent pas sur les finances publiques des pays d’accueil.

D’après l’économiste Hippolyte d’Albis, l’un des auteurs de l’étude : « à la suite d’une augmentation du flux de migrants permanents à une date donnée, nous observons que le PIB par habitant va croître de façon significative pendant 4 ans, tandis que le taux de chômage va baisser. »

De telles observations avaient déjà été faites pour la France, dans une étude de 2016.
Voir l’article du CNRS « De l’effet bénéfique des migrations sur l’économie »

En 2010, l’économiste Grégory Verdugo a montré que la hausse de 10 % de l’immigration entre 1962 et 1999 avait permis une hausse de 3 % des revenus de la population autochtone.

Si l’immigration a des effets positifs sur l’économie d’un pays, c’est notamment parce que les immigrés sont consommateurs, ils contribuent à l’activité économique. Ils créent des emplois, favorisent l’activité, en grossissant la demande globale. Et la réunification des familles réduit les transferts d’argent vers les pays d’origine et accroît d’autant plus les dépenses de consommation dans le pays d’accueil.

Selon Lionel Ragot, auteur du livre « L’immigration coûte cher à la France: qu’en pensent les économistes? », les études montrent que l’effet de l’immigration sur le marché du travail est très modeste.
Les immigrés occupent souvent des emplois qui attirent peu les nationaux, dans les secteurs économiques qui peinent à recruter. Ils travaillent dans les services domestiques et à la personne, dans le bâtiment, la restauration, le nettoyage, la métallurgie, l’artisanat …
Voir l’article d’ATD quart-monde « Idée reçue n°2/10 : l’immigration coûte cher à la France »
Voir l’article du Musée de l’Immigration « Quel est l’effet de l’immigration sur le marché du travail ? »
Voir l’article de la Croix « Les immigrés, bonus de poids pour l’économie américaine »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *