2 thoughts on “« C’est un problème mineur. »

  1. Merci pour votre remarque sur les violences. Vous n’évoquez cependant pas les mutilations sexuelles féminines dans les violences et contraintes sur leur corps. Feriez-vous un article sur le sujet ? les préjugés sont là aussi terribles : c’est une pratique qui ne se fait plus !! ou c’est une pratique disparue ! ça n’existe pas en Europe …
    Plasticienne, j’ai réalisé une série sur ces mutilations sexuelles intitulée « Infibulation ». Quand l’art permet de parler directement des MGF et d’ouvrir le débat.
    A découvrir : https://1011-art.blogspot.fr/p/blog-page.html

    Mais aussi une oeuvre plus pudique intitulée « Noli me tangere » sur l’inviolabilité du corps de la femme : https://1011-art.blogspot.fr/p/noli-me-tangere.html

    1. Effectivement, les mutilations génitales féminines et plus largement les violences faites aux femmes sont un sujet très important. Il y a Equilibres et Populations, pour laquelle j’ai été bénévole, qui travaille beaucoup sur cette problématique-là. Après, sur les préjugés sur les MGF, il y en a certainement, mais il faudrait que je regarde lesquels sont les plus répandus.
      Merci pour la suggestion en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.